Archive for janvier, 2009

Nouvelle Maison de Correction

Posted in Perlouzes solitaires on janvier 17th, 2009 by gerard – Be the first to comment

violence01

1- LE CONSTAT: Force est d’observer que la jeunesse d’aujourd’hui ne se conduit pas bien: Passe encore que nos ados se mouchent avec les doigts, sèchent les cours de sophrologie appliquée, sodomisent les retraités, s’essuient aux rideaux, pratiquent les tournantes comme des parties carrées, boivent comme des éponges, s’initient beaucoup trop tôt à la conduite de Wii en côte sans visibilité, se masturbent sur des posters de Soeur Emmanuelle, etc… Tout cela n’est pas bien grave, mais on ne saurait tolérer plus longtemps ces gesticulations dangereuses(certains parlent même de « testiculations ») , plus connues sous le nom de « bastons », et l’utilisation d’un jargon non-académique tout empreint de violence( poil à la panse), il est inadmissible, en effet, de faire l’impasse sur nos fleurs de rhétorique et de snober l’imparfait du Subjonctif .

violence02
Mme la Garde des Seaux Hygiéniques, Rati Chidada, a tiré les cartes et les conclusions d’un Colloque National à La Mormoilat(Cher) sur ce thème et préconisé un remède draconien: Les nouveaux C.E.F.(Centres Educatifs Fermés) nous coûtant la peau du cul pour de piètres résultats, la « racaille restant toujours racaille », il faut décréter la réouverture des Maisons de Correction! Elle a déclaré: « Bernard Laporte est le père… de ce projet. Faute de crédits suffisants, on ne pourra tenter …le Diable… euh! Je veux dire cette expérience qu’en un seul exemplaire, mais nous sommes tous et toutes concernés. Moi, pour la belle première, si je ne veux pas que mon enfant * devienne une sauvageonne comme Djamel Debouze(voire trois bouses), une logorrhéique grave comme Joey Starr ou une agitée du bocal comme mon patron.»

* = Scoop de la Rédaction: Le père biologique l’aurait reconnue, il est d’origine égyptienne, le bébé s’appellera donc bien Zohra Pronobis.

2- LE REMEDE: Il est hors de question de remettre en place les vieux concepts français d’antan qui n’ont pas fait leurs preuves: Institutions désuètes, tonlieux, cabinets à la turque, maréchaux-ferrants, maisons d’abattage, lavoirs municipaux, fours banaux, sans gégène, sans taser, sans morpions, etc… Voici un exemple de ce que l’on ne doit plus revoir:

violence03

Le choix de l’implantation: Plusieurs communes se portèrent volontaires: Petit Mars du Désert et Sucé sur Erdre(Loire Atlantique), La Queue en Brie(Val de Marne), Saint Jean de Verges(Ariège-NDLR: la patrie de la cousine d’A. _celle qui est parente également avec la bicyclette de Balladur et le tas de sable qui est devant ma porte_), Plaisance du Touch(Haute Garonne), Chilleurs aux Bois(Loiret), Nevers(et demie, Nièvre), mais encore Nœuds-les-Mines, Gif-sur-Yvette, Bezons-la-Romaine, etc…

… C’est finalement entre Taule(Finistère) et Montastruc-la-Conseillère(Haute Garonne) qu’un jury dut se prononcer mais, le Président du Conseil Régional Midi-Pyrénées ayant taillé une pipe à chaque membre(viril) dudit jury, c’est Montastruc qui l’emporta!
Prenons à l’étranger ce qu’il a de meilleur: Prônant l’efficacité d’outre-Rhin et d’outre-Atlantique, on repensa toutes les infrastructures.
Une accueil engageant et motivant:

violence04

Des dortoirs « design » et pimpants et des promenades avenantes et riantes:

violence05

Tout fut conçu pour le plaisir et l’épanouissement des jeunes hôtes!

Un personnel d’accueil et d’enseignement, rompu à la psychologie, à la bienveillance voire à l’abnégation, pour rendre le séjour le plus enchanteur possible.

Agauche, le staff se prépare à accueillir les tagiaires en musique, à droite, une équipe féminine d’encadrement rieuse et enjouée:

violence06
Le dépistage des pensionnaires
: Les critères de sélection pour avoir l’honneur de séjourner dans ce Palace sont classés « Secret-Défense ». Tout ce que l’on peut révéler, c’est que le recrutement doit se faire le plus tôt possible…

violence07Les méthodes: Hélas, la Ligue de Droits de l’Homme est intervenue pour que nous taisions ce passage. C’est dommage! Sans trahir les recettes novatrices mises en oeuvre, nous affirmerons simplement qu’il règne une certaine discipline(pour ne pas dire une discipline certaine) et que l’accent a été mis sur les apprentissages fondamentaux des fonds de manteaux et de la langue de Molière, ses subtilités et ses immenses ressources, et nous ne parlerons même pas de la langue fourrée…
Ci-après, quelques illustrations que notre Rédaction a pu se procurer avec moult difficulté:

violence08

violence093-LES RESULTATS: Alors là, y’a pas photo les aminches! C’est une complète réussite qui dépasse, et de loin, les prévisions les plus optimistes. Voici quelques exemples, AVANT et APRES, qui vous ferons mesurer le chemin parcouru:

violence10

violence11

violence12

                                                     violence13                                                                    violence14
violence15 
violence16
violence17

  violence18

violence19

violence20
violence21

violence22

 Sans commentaire:violence23

violence24
  4- REPORT: Faute de crédits suffisants, faute d’une réelle volonté politique, faute surtout, semble-t’il, d’une adhésion populaire majoritaire, il apparaît bien, malheureusement, que la merveilleuse expérience de Montastruc soit condamnée à rester orpheline. On ne peut que le regretter, et dire aux instances qui nous dirigent: « Vous connaissiez les maux, vous saviez les remèdes, ne venez plus nous emmerder avec le problème des Jeunes maintenant! »

Marseille-sur-Banquise

Posted in Perlouzes solitaires on janvier 10th, 2009 by gerard – Be the first to comment

Cet article a été concocté par Adhémar (surtout) et votre serviteur:

notre-dame-sous-la-neige_620x465


On a longtemps cru que c’est la DDE de Corse (cf http://gigaproduction.fr/2009/03/15/la-dde-de-corse/ ) qui était en tête du Palmarès des grosses feignasses. Cela reste toujours vrai, et Gigaproduction le démontrera dans un prochain article. Mais ce début de Janvier a fait trembler plus d’un insulaire lorsqu’il a découvert, par médias interposés, que bien des partenaires de la grande « combinazione » marseillaise entraient dans cette compétition des inertiels de profession:
 Monsieur le Préfet et sa DDE aux abonnés absents, Monsieur le Maire et ses équipes municipales de voirie calfeutrées douillettement chez elles, les Grandes Administrations(La Sécu toujours en tête évidemment, mais, cette fois, talonnée de près par la Poste, l’Education Nationale, la Police, etc… et même les Marins-Pompiers, c’est vous dire!!!).

Que s’est-il donc passé?« Ben M’sieur c’est la météo qu’a pas été gentille du tout! »Figurez-vous qu’il a neigé sur Marseille; je vous demande un peu: Au mois de Janvier! Et avec des prévisions en fait assez précises et une alerte orange à la clé!(Heureusement d’ailleurs que nous étions en alerte, imaginez quels ennuis nous aurions eus sans cette salvatrice annonce!) Selon les endroits et « l’altitude », il a donc neigé, en gros, le mercredi 7 Janvier de 7h à 11h 30, la couche variant de 20 à plus de 50cm.

Et le jour le plus con a commencé! La cité phocéenne est devenue le château de la Belle au Bois Dormant: Pas un bruit (A part les branches qui craquent, les arbres qui s’effondrent, Monsieur Gaudin qui gueule, mais ce n’est pas une nouveauté, et que l’on entendait jusqu’aux limites de la commune…), la ville la plus sale de France disparaissant sous un manteau immaculé (On est resté sans voix, on n’a pas l’habitude d’une telle propreté vous comprenez!), personne n’a bougé(c’est assez naturel pour les Maisons du 3ème âge, mais les autres?… A croire qu’on était tous retraités ce jour-là!), etc…

La mairie de Marseille, soucieuse de prévenir de possibles réactions de panique, démentit de façon formelle qu’il y ait eu un début d’avalanche sur la colline de Notre Dame de la Garde. Les envolées de flocons que certains ont aperçues provenaient en fait de paquets de neige tombant des houppiers des pins. Le maire a précisé à la télévision qu’il avait demandé conseil auprès de 2 spécialistes, l’un savoyard, l’autre samoyède, dont il a fait entendre la réponse que nous citons :

« Arrêtez de me les gonfler ! Votre p… (censuré) de neige grasse bougera seulement si vous la poussez fort au c… (censuré). Maintenant lâchez-moi les c…(censuré) ; moi, j’ai autre chose à  f… (censuré). »

  • Il n’y a non plus aucune crainte à avoir du côté du glacier de la Canebière qui ne s’est pas déplacé de façon sensible et dont la moraine frontale reste à bonne distance du Vieux Port. Toutefois, où que ce soit, le hors-piste demeure déconseillé.

  • Par ailleurs, des motoneiges et des chariots attelés de chiens husky ont été mis gratuitement à la disposition des marseillais, sous le nom de Huskylib. Ci-après, les vélibs devenus inutilisables:

  • Les cols de Montolivet, Vauban, La Batarelle restent ouverts mais avec des équipements spéciaux. Pas de problème, par contre, du côté de Vaufrèges (Dont je vous donne la traduction en provençal: vau freio=vallée froide) où ils ont l’habitude de se geler les amandons. On est malheureusement sans nouvelle de localités perdues dans l’immensité blanche comme Château-Gombert, la Treille, la Montade, le Bd de Marseilleveyre, etc…

  • L’inlandsis du plateau Saint-Charles a failli s’écrouler… de rire quand il a été confirmé que certains agents de la SNCF étaient en grève ces jours-ci (Non, y’en a, j’vous jure!).

  • La station de ski de ND de la Garde a rouvert son domaine skiable, comme en 87, tout en pestant après l’ancien maire, Gaston Defferre, qui avait fait fermer et détruire le télécabine (appelé aussi « ascenseur » ou « funiculaire ») qui aurait pu permettre à bon nombre de marseillais d’accéder plus facilement en haut des pistes.

Le néo-transsibérien assurant la liaison Saint-Petersbourg(=Saint Pierre)-Gare de l’Estkaïa a été aperçu, juste le temps de prendre une photo pour la postérité, puis a disparu définitivement dans son entrepôt pour quelques jours:                                                       

  • Répondant aux craintes de son collègue de la Désimmigration, la ministre de la Marine a minimisé le risque de voir, suite au gel total de la Méditerranée, des hordes de sans-papiers arriver en patins à glace :

  • «  Si nécessaire, a-t-elle précisé, je ferai équiper le « Charles de Gaulle » de lames de chasse-neige pour le transformer en brise-glace. Il aménagera entre Cerbère et Menton un chenal assez large pour interdire le passage. »

  • A la question d’un journaliste arguant que ce type d’obstacle se franchit aisément à l’aide d’un parapente ou autre engin de ce genre, elle a sèchement rétorqué que quand les Airbus ne peuvent se poser sur le sérac de Marignane, les autres aéronefs ne font pas mieux.

  • Concernant justement l’aéroport, la Chambre de commerce a dû affronter le problème d’un millier de passagers qui voulaient faire les soldes en Angleterre et se sont trouvés bloqués, ne pouvant ni partir ni revenir sur Marseille. Pour « solde » de tout compte, il a été envisagé de les loger dans des igloos construits sur les indications d’un professeur inuit de la Faculté de Sciences Humaines. Malheureusement, il venait d’être expulsé (à cause d’une erreur de ponctuation dans son certificat de naturalisation) vers la Guinée Equatoriale (son dossier ayant été confondu avec un autre). Le problème reste posé (celui des passagers, bien sûr).

    On notera que le poids de la neige est à l’origine de bien des dégâts sur notre flore qui n’y est pas habituée. Pour ce qui est de notre faune, un habitant du Petit-Bosquet a été violemment heurté au visage, et amputé de ses narines, par la chute d’une grosse branche. Son pronostic vital n’est pas engagé, mais il a été « nez en moins » admis aux urgences. Quant à Santos Mirasierra, il a, à son habitude, plaidé non-coupable pour cette intense intempérie intempestive (M’ouais! Faut voir!). 

    Notre Maire s’est insurgé contre tous ceux qui l’on traité d’incapable et de branleur-trop-content-de-toucher-sa-paye-de-sénateur.

  • Il a clamé haut et fort (…comme d’hab’!) qu’il ne changerai pas l’orthographe de son nom en « Godin », même si cela évoque dans les esprits la douce chaleur des poêles à bois ou à charbon… Il a vitupéré après « La Provence » pourtant bien gentillette en affichant sur 5 colonnes à la une…
  • LA BLANCHE PAGAILLE

…alors qu’elle aurait pu mettre, à l’aise, « Le grand merdier », « Ouais! C’est le ouaïe! », « Gaudin prend un gadin », « Plus bordélique que ça, tu meurs! », « DDE-Voirie même combat»(ou cons bas peut-être?), « Splendide isolement », « Nos édiles, nos élus et le Préfet s’en foutent, ils sont au chaud! », etc…

Le Sécateur-Maire, agacé, a coupé sèchement la parole aux journalistes qui l’interrogeaient sur son sentiment à propos de la Commission d’Enquête, nommée par le Gouvernement, pour comprendre comment une des plus grandes villes de France (…et qui se veut capitale européenne de la Culture en 2013!) est restée en léthargie profonde pendant plus de 48 heures. Il n’a fait qu’un commentaire à ce propos: »…Je m’attendais plutôt à des félicitations!*« (« Heureux les simples d’esprit car le royaume neigeux leur appartient. »)

* : Authentique.

Le Prédateur-Maire a fait valoir que la ville tirerait tout de même un bénéfice de ces petits inconvénients: Grâce a l’efficacité de la mairie de Marseille, l’iceberg qui s’était formé le 7 janvier entre le Vieux-Port et le Château d’If a pu être déplacé et ne menace plus la navigation.
L’énorme masse de glace est, en ce moment-même, remorquée vers l’Arabie Saoudite pour y être vendue, en devises fortes, comme réserve d’eau douce (Jamais contents, un collectif de pastissomanes marseillais a déclaré: « Pour une fois qu’on pouvait mettre des glaçons dans nos 51! »).

Une équipe municipale, secondée par la SEM, munie de pelles et de couffins, est partie en avant-garde vers Suez, pour élargir le canal, afin de permettre le passage de l’iceberg.
Mais on a eu chaud !!!!  (…si j’ose dire).
L’adjoint au Maire, préposé à la désiceberguisation a été sommé d’afficher cette mise au point sur tous les panneaux ad-hoc, après avoir raclé le verglas qui les recouvre, pour démontrer aux administrés que notre municipalité reste dynamique et opportuniste. Comme de bien entendu, ce dernier, pour complaire à son patron, a fait de la surenchère et voici ce qui a été effectivement affiché dans nos rues:

Communiqué de la Mairie de Marseille
Au vu des terrifiantes intempéries qui se sont abattues sur notre
ville, le 7 janvier à 11h30, des mesures drastiques ont été prises
par le Conseil Municipal afin de pallier les effets néfastes de
cette modification du climat, et si possible en tirer avantage.
Dans ces deux buts, diverses mesures ont été adoptées, dont voici
une liste non exhaustive.
Article 1.- La ville de Marseille sera jumelée prochainement avec
la ville d’Anchorage. En cas d’impossibilité, il est également
envisagé un jumelage avec Verkhoïansk.
Article 2.- Une équipe d’Inuits va être acheminée dans les jours
qui viennent, depuis Medicine Hat, vers la plaine glaciaire du
cours Belzunce pour former les habitants de la ville à la construction
d’igloos.
Article 3.- Le stade de l’OM, devenu inutilisable, va être reconverti
en piste de curling. Un professeur de ce sport, en provenance de
Kingston  (Canada) va venir prendre la place de nos entraîneurs de
football. Il s’agit d’un certain Erwin B., actuellement en poste à Iqaluit (île de Baffin).
Article 4.- Les Skis Rossignol, malgré leur faillite, on trouvé des
financiers décidés à créer, dans la rue du Merlan à la Rose, une
gigantesque usine de fabrication de skis, de traîneaux à chiens,
de luges et de raquettes.
La municipalité financera à 83% ces nouvelles installations, qui
apporteront à Marseille une amélioration très nette de l’emploi.
Cette dotation n’entraînera qu’une faible augmentation des taxes
locales (de l’ordre de 278% seulement).
Article 5.- Un élevage de chiens husky va être installé sur la
surface glacée du Vieux Port, afin de fournir les attelages néces-
saires aux déplacements des marseillais.
Article 6.- Le réalisateur du film « La marche de l’empereur » a
accepté, à la demande de M. Gaudin, de prêter à la ville de
Marseille, pour un temps indéterminé, environ 2000 de ses
figurants. Un défilé sera organisé sur le Prado pour fêter solen-
nellement leur arrivée. Ensuite, ces sympathiques alcidés pourront
se balader à leur guise au dessus des congères qui couvrent
l’ancien tracé des rues, ce qui donnera à notre ville un aspect
vraiment charmant.
Lorsque le cinéaste devra récupérer ses pingouins, il s’est
engagé à laisser à Marseille quelques couples pour créer une
colonie permanente.
Article 7.- La Société d’Exploitation des pistes skiables d’Isola 2000
et de Valberg a accepté de venir d’urgence créer une station de
sports d’hiver complète à Marseille, à notre demande. Dans un
premier temps, six remonte-pente seront installés entre l’église Saint Victor et Notre-Dame de la Garde, ainsi qu’un téléphérique de 20 places.
Ces remontées mécaniques seront gérées par le personnel
municipal, qui subit en ce moment même un entraînement très
sévère à Avoriaz, Chamonix et Davos.
Article 8.- Le Conseil Municipal, à l’unanimité, a décidé de présenter
la candidature de Marseille aux Jeux Olympiques d’Hiver de 2038,
dans l’espoir de rentabiliser toutes les installations mentionnées
à l’article 7. Le Syndicat des pingouins a fortement approuvé cette
décision.
Article 9.- Les services de l’urbanisme autorisent désormais la
construction de chalets en bois, tout autour de l’ancien Vieux Port.
Article 10.- La municipalité a commandé un lot de 500.000 thermo-
mètres à Taïwan. Ces objets diffèrent des anciens thermomètres :
en effet, ils sont gradués jusqu’à -85° centigrades. Il est prévu pour
les mois à venir des pointes de froid atteignant -70°, voire -75°, et
nos anciens thermomètres ne supporteraient pas ces rigueurs.
En ce qui concerne les thermomètres médicaux, aucune mesure
n’a été envisagée pour le moment. Mais l’OMS prévoit un abaisse-
ment de la température corporelle des humains, qui pourrait
s’établir autour de 33°, ou même 31°, au lieu des 37° actuels. Si
cette éventualité venait à se réaliser, les équipes médicales seraient
entraînées à utiliser des thermomètres normaux, fixés sur une
planchette, pour prendre la température anale des patients.
Article 11.- Enfin, la Municipalité de Marseille a le plaisir de vous
faire connaître que l’iceberg qui nous a donné tant de soucis ces
jours derniers, vient d’être signalé dans le détroit de Messine (où il
a eu du mal à se glisser, vu sa taille imposante). Les scientifiques
prévoient qu’à son arrivée en Egypte, il aura fondu suffisamment
pour pouvoir embouquer le canal de Suez.
Fait à Marseille, le 11 janvier 2009.
Pour le Maire de Marseille,
Le désiceberguiste de service,
Marius Ericsson-Hofeubich

Ah oui, un petit mot encore: Toutes les manifestations prévues du 7 Janvier au 14 Juillet 2009 (Il faut savoir compter large pour éviter les surprises!) ont été reportées à la Saint Glagla.

« La vie compliquée du PS »

Posted in BombayTV on janvier 1st, 2009 by gerard – Be the first to comment

Compte-rendu du Congrès de Reims par son rapporteur:

http://www.grapheine.com/bombaytv/v2/play.php?id=124743

« Godiches and Co »

Posted in BombayTV on janvier 1st, 2009 by gerard – Be the first to comment

Enquête sur la disparition d’un objet de première nécessité… ou pas:

http://www.grapheine.com/bombaytv/v2/play.php?id=124886

« La Logique par l’Absurde »

Posted in BombayTV on janvier 1st, 2009 by gerard – Be the first to comment

Quelques sens essentiels passés en revue:

http://www.grapheine.com/bombaytv/index.php?module=see&lang=fr&code=166519e1e859f74161fddbd74e504f61

« Le choc des cultures »

Posted in BombayTV on janvier 1st, 2009 by gerard – Be the first to comment

franco-indien01.jpg

C’est parfois si simple et si reposant de tout prendre au 1er degré:

http://www.grapheine.com/bombaytv/v2/play.php?id=124789

« Malchanceux »

Posted in BombayTV on janvier 1st, 2009 by gerard – Be the first to comment

 Monsieur Tiapalbol à l’hosto:

http://www.grapheine.com/bombaytv/index.php?module=see&lang=fr&code=328f8c8cb35fcaee362847ccd37550d1

« Pets story »

Posted in BombayTV on janvier 1st, 2009 by gerard – Be the first to comment

 Choisissez bien votre animal de compagnie:

http://www.grapheine.com/bombaytv/index.php?module=see&lang=fr&code=d028ffd954bd6a7ba9c766730b7e13eb

« J’y pense et puis je n’oublie pas »

Posted in BombayTV on janvier 1st, 2009 by gerard – Be the first to comment

Un amour difficile à oublier:

http://www.grapheine.com/bombaytv/index.php?module=see&lang=fr&code=9832903d8118d3c709576f313e75b720