Archive for juin, 2010

Privateu joqueu

Posted in Actualités & hors-série on juin 24th, 2010 by gerard – Be the first to comment

Un private joke à l’occasion du Mondial 2010:

Un sud-africain rencontre un français et lui dit: »Vuvuzennallez déjà? »

…et pour ceux qui comprennent un peu le marseillais:

Ce petit montage a eu l’heur d’intéresser Médéric Gasquet-Cyrus, Maître de Conférences en sociolinguistique à l’Université de Provence, et qui a une chronique journalière sur Radio-Bleu-Provence. Ce fut le support de son propos le Vendredi 25 Juin:

http://sites.radiofrance.fr/chaines/france-bleu/?nr=2bbf24c8c1de760491f3ab317351fd42&7e388db6a4749b907d531844872a8d87_container_id=1163&7e388db6a4749b907d531844872a8d87_container_mode=instances&7e388db6a4749b907d531844872a8d87_article_id=488000

 …pour ce qui a donné (ouvrir ou enregistrer, au choix): DIMA05

La VDM de Gé Zu (2ème partie)

Posted in Perlouzes solitaires on juin 20th, 2010 by gerard – 2 Comments

Comme promis voici la suite de l’extraordinaire biographie de Gé Zu (Rappel sur les anachronismes et la 1ère partie: http://gigaproduction.fr/2009/11/20/la-vdm-de-ge-zu-1ere-partie/  ).

La VDM de Gé Zu

(2ème partie)

« Non seulement Dieu n’existe pas, mais essayez donc de trouver un plombier pendant le week-end. »(Woody Allen)

Gé zu et le Sport: Gé Zu était maintenant en pleine croissance, c’était un gaillard costaud qui adorait les exercices physiques. Il s’inscrivit a la filiale hellène du YMCA (Young Men’s Christian Association), on les voit ci-après, avec trois de ses copains, au club-house de l’association:

Très rapidement, il arriva à se passer d’eux pour faire, en solo, un petit clip honorant son club:

Il était très bon au saut en hauteur, il garda même cette qualité toute sa vie durant:

C’est surtout dans les sports nautiques qu’il excellait; mais certains esprits rétrogrades n’appréciaient pas sa façon de faire, toute personnelle, ce qui navra profondément Gé Zu.

Loisirs et hobbies: Pour se détendre, Gé Zu adorait aller à la pêche. Il trouvait ça très convivial, et c’est toujours avec une bande d’amis, un pack de « Kro » et une cartouche de Malboro qu’il se rendait au bord du Jourdainos, petite rivière des environs. Malheureusement, ayant lu un jour quelque part: « Que celui qui n’a jamais pêché jette la première pierre! », il n’arrêtait pas de balancer des cailloux dans la flotte près des lignes de ses copains. Ces derniers lui dirent vertement qu’il en faisait un peu trop et que ça commençait à bien faire. Petit à petit, ils se désistèrent et Gé Zu, tout couillon, finit par se retrouver pécheur solitaire…

Il trouvait beaucoup de satisfaction aussi dans le bricolage, surtout lorsqu’il s’agissait de travailler le bois. Par contre, il détestait que les gens vinssent le voir dans ces moments-là et, jetant un coup d’oeil par-dessus son épaule, lui demandassent sans cesse ce qu’il était en train de fabriquer. Agacé, Gé Zu leur criait: « Allez voir ailleurs si j’y suis!» Malheureusement, ceux qui faisaient la démarche d’aller vers cet « ailleurs » retrouvaient Gé Zu de nouveau… Pas facile de pouvoir besogner comme un Dieu!…

Gé Zu et la puberté: Gé Zu atteignait maintenant un âge critique pour tous les jeunes. Après une longue période (toute une acnée!) où il fut couvert de boutons, il commença à avoir de la barbe et, subséquemment, dut se raser régulièrement.

D’autres parties de son corps subissaient aussi des transformations, et, quelquefois, d’étranges idées venaient troubler son physique:

Sa famille avait été importante dans la localité des lustres auparavant, d’ailleurs le square public de Tanthale s’appelait le « Jardin des Zuplis ». Gé Zu y était un jour assis sur un banc quand une très jolie demoiselle vint s’asseoir sur ce même banc. Il se triturait les méninges pour trouver quelque chose à dire à la jeune beauté pour engager la conversation. Il cherchait en vain un sujet, quand une voix intérieure impérieuse lui souffla divinement:  « Parle lui de Paix! » Son visage s’éclaira et il hocha la tête, puis, se tournant vers la séduisante jeune fille, il dit: « Euh, mademoiselle, ça vous dérange si je pète? » …Gé Zu balada une dizaine de jours un magnifique oeil au coquard!

Une autre fois, Gé Zu n’eut pas plus de chance lors de sa première surprise-partie. Il commença d’ailleurs à s’en vouloir de sa gaucherie. Ayant mis une fustanelle toute neuve, il avait pourtant fière allure… Il avait repéré une donzelle qui avait l’air de faire tapisserie; la cible visée portait des lunettes, et Gé Zu pensa: « Ah! Une intellectuelle! Nous allons au moins pouvoir communier dans un Esprit Sain(t)! » Justement, un disque attaquait « When the saints go marching in » et il s’adressa à elle fort courtoisement pour l’inviter à danser: « Alors, mademoiselle, vous la faites?» Pat Arras, la cagole (elle était de Phocée) binoculée (…de frais!) rétorqua avec une classe folle: « Hé non, mon beù! Té! Vé, jeu peux pas, jeu gardeu leu sac deu ma copineu qu’elle est allé caguer!» Gé Zu se prit un vent terrible. « Un de plus! » soupira-t-il.

Gé Zu se fait baiser pour son 1er baiser: Un samedi soir, Gé Zu glandouillait sur la place du bourg avec une bande de potes du Collège, il y avait là 10 garçons et 2 filles qui s’emmerdaient ferme… Quand tout à coup vint à passer devant eux un joyeux petit groupe tintinnabulant de 5 lolitas et d’un gars, ça gueulait fort dans un tintamarre de crécelles et de tambourins! Ils leur emboîtèrent aussitôt le pas en lançant des plaisanteries égrillardes et d’un niveau digne de Bayrou et Cohn-Bendit réunis. Vues de dos, les nanas avaient l’air de super-canons (il n’apprit que plus tard qu’elles étaient de Navarone), En passant dans une ruelle déserte et fort mal éclairée, les locaux locos sautèrent sur les nouveaux venus pour les embrasser de force. Gé Zu et ses copains commencèrent alors à recracher des morceaux carnés plus que douteux; ce n’est qu’en repassant dans la lumière et en voyant l’autre groupe de face qu’ils poussèrent des hauts cris: Gé Zu venait de donner son premier baiser aux lépreux!

Les études pré-universitaires et l’adolescence: Les années au Collège, puis au Lycée, avaient été très bonnes pour Gé Zu: Toujours premier en tout, sauf en conduite!

Vint alors le temps de l’Orientation: Parce qu’il aimait ça, que ça semblait convenir à un désir profond qu’il avait en lui, Gé Zu envisageait très sérieusement de passer un CAP de menuisier-charpentier. Ses parents n’étaient absolument pas d’accord; prêchant pour leurs intérêts professionnels et pécuniaires, ils voulaient l’envoyer se parfaire à Poudlard, une grande école de magiciens mais qui se trouvait, à l’époque, au bout du monde, et dont les frais de scolarité étaient très élevés. Ce fut tout un drachme dans la famille, d’autant plus qu’au dernier Conseil de Classe, les professeurs avaient préconisé, eux, des études supérieures en Théologie! Finalement, un compromis fut trouvé: Il irait bien à la Fac, mais pour y étudier la seule matière pour branleurs n’ayant pas encore trouvé leur voie, Vous savez bien, ce foyer de gauchistes (tendance « j’me fais d’sus dès que j’vois un képi ») et d’aigris pour la vie, cette pépinière de futurs inutiles à la société. Vous l’avez tous deviné je suppose… Hé oui, mon bon monsieur, la Psychosociologie!

L’Université : Tanthale n’était qu’un bled; il n’y avait que deux villes universitaires dans tout le pays: Athènes et Salonique. C’est à cause des sonorités de la seconde que Gé Zu opta pour cette dernière. Il dut se trouver une crèche pour dormir; pour une somme modique il emménagea dans une étable. Bien que boursier et bénéficiant d’un ridicule pécule prêté par son père (avec des intérêts à 75%), il rognait sur tout: Il faisait la manche et de l’auto-stop pour rentrer à la maison pour les vacances:

Quand il n’avait pas cours, il effectuait un tas de petits boulots pour se faire de l’argent de poche: Il livra des pizzas, de l’électroménager, des sushis, il livra même à la Police quelques étudiants en délicatesse avec le monde des stupéfiants.

Enfin bref, sa petite vie bohême d’étudiant commençait à s’organiser…

La suite une prochaine fois… Je pense que nous aborderons alors Gé Zu et ses copains, ainsi que son Service Militaire. Je rappelle cependant que vos articles sont toujours les bienvenus.

NB: Depuis le 24 Décembre 2008, je n’avais plus donné de nouvelles de notre cher Président Labanana. C’était d’autant plus impardonnable qu’Adhémar m’avait toujours tenu au courant de ses faits et gestes. L’affaire est maintenant réparée dans le bas de la rubrique http://gigaproduction.fefaine.be/2006/12/01/guerre-civile-aux-fidji-04/

Actu-m’en diras tant (Juin 2010)

Posted in Actualités & hors-série on juin 10th, 2010 by gerard – Be the first to comment

En Juillet et Août, on « décollera » un peu de l’actualité en délirant davantage. 

Les titres de l’Actualité auxquels vous avez échappé:

1/ Slogan de l’OM Champion de France 2010: « La victoire de tout un peuple » : Soit, je veux bien! Les blaireaux se croient tenus d’étaler leur jactance limitée et leur joie simplette. La municipalité organise même un évènement festif le 16 Mai pour leur complaire. Et que voit-on dans cette manif’ de vociférateurs hauts en couleurs? Des drapeaux de l’OM et de Marseille (Rien à dire!), des drapeaux de l’Algérie, du Cameroun, du Burkina Faso et du Bénin (Rien à dire aussi, c’est la composition, à plus de 75%, des joueurs de l’équipe!), mais PAS UN SEUL DRAPEAU FRANCAIS (J’ai suivi ça à la télé, s’il y en a eu, je ne les ai point vu sur le petit écran!)!

2/ Indemnités de départ de l’OM pour Monsieur Pape Diouf: 4 millions d’euros; prix moyen de la passe Ribery/Zahia: 1200/1500€… Va expliquer ensuite aux jeunes qu’il faut bien travailler à l’école pour avoir une bonne situation plus tard!

3/ Les retraités, ce n’est plus « du lit à la fenêtre, puis du lit au fauteuil, et puis du lit au lit » (cf Brel « Les vieux »), ce sera « du lit au métro, puis du métro à la boîte (=usine), et puis de la boîte à la boîte (en sapin) ». 

4/ « Bââh! Caca!… Sors mon p’tit quinquin! * ! »: Coucou mes quiquis! Baste avec les cancans, voici un bel exemple de coco concon jouant les kékés très cucul: http://www.youtube.com/watch?v=3jq10JFC0mg&feature=player_embedded

*= J’dis ça parce que, pour moi, Noisy-le-Sec, c’est dans le noooooord!

.

Avertissement + La partie de cartes

Posted in BombayTV on juin 1st, 2010 by gerard – Be the first to comment

1/ Avertissement:

L’inspiration n’est pas en cause, c’est le renouvellement trop peu fréquent des supports qui l’est. Avec toujours les mêmes clips, il est difficile de faire du neuf; en conséquence, je m’accorde une petite pause estivale de 2 mois avant de repartir de plus belle à la rentrée de Septembre. A la place, en Juillet et Août, vous aurez droit à des « comics strips » (détournement de séquences picturales constituant une petite histoire) et 2 participations personnelles au « Concours permanent »; n’ayant nulle nouvelle de votre part, j’en ai un peu assez de garder sous le coude mes créations…

D’autre part, je vous signale que l’ami Michel m’envoie toujours régulièrement des mots-valises dont les définitions sont un régal spirituel pour tous ceux qui sont amoureux des mots (Rappel: http://gigaproduction.fefaine.be/2006/06/25/dictionnaire-de-mots-valises/ ) Pensez à consulter cette rubrique périodiquement!

2/La partie de cartes: César est owned!

http://www.grapheine.com/bombaytv/movie-fr-0b5a03ec0f9d6e9736460eca173c159c.html

De plus en plus bas…

Posted in BombayTV on juin 1st, 2010 by gerard – Be the first to comment
Les Télé-réalités, c’est un peu toujours la même chose:

La commande interrompue

Posted in BombayTV on juin 1st, 2010 by gerard – Be the first to comment
Sur le coup de midi, c’est toujours le coup de feu:

« Voilà le Hic! »

Posted in BombayTV on juin 1st, 2010 by gerard – Be the first to comment

N’est pas intempérante la personne que l’on croit:

http://www.grapheine.com/bombaytv/v2/play.php?id=137955

Nine, Manu et les voisins

Posted in BombayTV on juin 1st, 2010 by gerard – Be the first to comment
Madame est envieuse et stresse Monsieur:

La belotaropokerbridge coinchée

Posted in BombayTV on juin 1st, 2010 by gerard – Be the first to comment

Annoncez la couleur, c’est fastoche!

http://www.grapheine.com/bombaytv/v2/play.php?id=139485